Photo de l'installation villes Imaginaires, crédit : Thomas Portier.

 

 

 

«How not to love you, my dear Kiev», Photographie numérique 107*71.5 cm, 2014.

Réalisée en 2014 à Kiev, cette photographie présente une publicité touristique ventant la beauté de la ville. Le décalage entre l’image publicitaire et l’état du batiment sur lequel elle est affichée souligne la double réalité de cette ville.